De nature intemporelle, la poétique du songe parcourt l’univers des trois compositeurs au programme de ce concert.
Programme qui donne une des recettes secrètes de l'adéquation entre onirisme et création à travers l'expression de trois imaginaires musicaux différents qui se rejoignent dans l'aura poétique qu'ils dégagent.

Ce projet juxtapose dans un même lieu et au même moment trois démarches artistiques de créations: Musique, Peinture, et Ecriture que j’essaye de réunir dans un même souffle. Ma démarche peut sembler aléatoire voire hasardeuse mais l’alchimie que j’espère obtenir pour mieux faire voyager le public comporte une grande part de mystère et de magie à l’image des oeuvres de Jean Cras, Henri Dutilleux et Olivier Messiaen. Les oeuvres qui ont toutes été inspirées par des poèmes, ont aussi inspirés les peintures exposées au peintre Pascal Thouvenin exprimant le rapport étroit entre couleurs-sons-mots.

Echo de mon geste, je me retrouve entièrement dans cette citation d’Henri Dutilleux: “Le plus important est de découvrir quelque chose de soi qu’on n’a pas encore exprimé et de courir certains risques”.
Artistes: Victoria Dmitrieva, piano, Romana Porumb, violon,
Rolinka Niers, clarinette. Percussions: Simon Haakmeester,
Edwin van der Wolf, Coen Dijkstra.
Peintre: Pascal Thouvenin.
Retour site